Les huiles essentielles peuvent-elles provoquer un avortement?

Publié le par Aurore

Bonjour à tous!

J'ai décidé d'écrire cet article pour informer au mieux.

En fait, lorsque l'on a un blog on peut voir ce que les gens tapent sur leur moteur de recherche pour en être arrivé à une des pages du blog; et en ce moment je vois de plus en plus de questions concernant l'ivg par les huiles essentielles, sur les risques des huiles essentielles lorsqu'on est enceinte et/ou comment provoquer un avortement.  

L'aromathérapie attire de nombreuses futures mamans, mais il faut être très prudents avec les huiles essentielles lors de la grossesse. Elles ne sont pas toutes sans danger. Par contre, toutes les HE sont déconseillées lors du premier trimestre de la grossesse. 

La diffusion reste le mode d'utilisation le moins dangereux à condition d'employer des huiles essentielles non toxiques par diffusion, toujours en respectant les doses.

Je vous invite au préalable vivement à lire certains de mes articles: Huiles essentielles et femmes enceintes et Les maux de la femme enceinte .

IMGP6650

Quelles sont les huiles essentielles dites abortives (susceptibles de provoquer un avortement)?

Voici quelques huiles essentielles contenant des cétones :

Absinthe - Armoise arborescente - Carvi - Cèdre de l’Atlas - Eucalyptus globuleux - Eucalyptus mentholé - Helichryse italienne - Hysope officinale - Lavande stoechade - Menthe poivrée - Menthe pouillot - Myrrhe - Romarin CT camphre - Romarin CT verbénone - Sauge officinale - Thuya - Vétiver.

- L'huile essentielle de sauge officinale est non seulement interdite à la femme enceinte, mais en plus elle est à utiliser avec beaucoup de prudence car elle est neurotoxique et abortive. Elle ne se vend logiquement jamais pure mais mélangée avec une huile végétale. (A ne pas confondre avec l'huile essentielle de sauge sclarée)

- L'huile essentielle de romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis sb. verbénone) contient des cétones et est donc neurotoxique et abortive.

- L'huile essentielle de romarin à camphre (Rosmarinus officinalis L. camphoriferum) : idem que pour l'HE de romarin à verbénone.

- L'huile essentielle de persil (Petroselinum sativum) : neurotoxique et abortive à forte dose.

- L'huile essentielle de menthe poivrée (mentha piperita) est neurotoxique et abortive. Lien: L'huile essentielle de menthe poivrée , ainsi que les autres menthes sont déconseillées.

Voilà donc les huiles essentielles abortives les plus connues; pour le autres, consultez les autres articles sur les femmes enceintes. Les cétones, quant à eux, sont à manier avec la plus haute prudence en raison de leur neurotoxicité et de leur effet abortif.

Il faut savoir que de nombreux produits cosmétiques, tels que les crèmes, parfums, soins ou même certains gâteaux contiennent quelques gouttes d'huiles essentielles. Pour un néophyte, la lecture des étiquettes ressemble quelque peu à un périple. 

Les questions que l'on peut se poser

- Je suis enceinte de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois et je viens de l'apprendre. Auparavant j'ai utilisé des huiles essentielles...que dois-je faire?

Déjà, vous devez savoir si l'huile essentielle peut être qualifiée de dangereuse lors de votre grossesse. Normalement, toutes les HE sont déconseillées lors des trois premiers mois de la grossesse. Arrêtez de les utiliser si les mélanges viennent de vous. Si il s'agissait de l'application d'une crème de jour vendue dans le commerce, ne paniquez pas. Dans cette crème, il y a sans doute 3 gouttes d'huiles essentielles qui se battent en duel... L'échographie devrait vous rassurer et surtout, essayez de vous calmer. 

- Je suis enceinte, presque à terme et je veux accoucher le plus vite possible pour X raisons avec l'aide des huiles essentielles qui sont dites abortives...

Ce n'est pas une invention, j'ai lu ce genre de questions sur des forums de discussion en cherchant de quoi faire cet article. NON, oubliez tout de suite cette idée. Il y a un véritable risque concernant la santé de votre bébé.

- Je suis enceinte, je ne veux pas de mon bébé et je voudrais utiliser l'huile essentielle de sauge officinale vendue mélangée avec une huile végétale, ou encore une autre HE dite abortive pour provoquer un avortement...

Encore une question trouvée sur un forum de discussion. Attention, il ne faut pas voir un avis personnel là où il n'y en a pas. A moins d'aller dans un hôpital ou un organisme spécialisé, il y a de très gros risques sur votre santé. Les huiles essentielles abortives sont souvent aussi neurotoxiques; donc pas seulement dangereuses pour votre foetus mais aussi sur vous.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en faire part. Toutes les huiles essentielles ne sont pas déconseillées lors de la grossesse, mais pour certaines, restez vigilantes. Qui dit naturel ne dit pas forcément inoffensif...

A bientôt!